L'association SAAAS vous propose une OP DYING LIGHT (Roleplay) sur le terrain de Bouillon dans la nuit du  samedi 3 octobre 2015 au dimanche 4 octobre 2015.

Nous parlons bien de Roleplay. Les joueurs de Speed Game passez votre chemin, il se peut que vous ne tiriez pas de billes avant d’être zombie. La réussite de cette OP dépendra essentiellement de votre motivation, implication dans le scénario et surtout de votre FairPlay.

OP de 30 joueurs (10 zombies – 20 humains) (plus que 5 places zombies / plus que 1 places humains).

PAF 10 euros pour les Frais du matos. Vous serez assurés par le contrat d’assurance que l’association a contracté.

CONTEXTE HISTORIQUE

Septembre 2015, un laboratoire pharmaceutique indien BioGen® écrasé par la concurrence internationale décide de mener des recherches à la limite de la légalité tant dans les domaines de la virologie que de la génétique humaine.

Résultats, leurs recherches les conduisent à modifier une version du Papilloma virus Humain à transmission par liquide biologique (sang, salive, liquide séminal). Ce virus à haut pouvoir contaminant lui permet de modifier le génome d'un être humain in-vivo.

Cette technique aurait dû permettre de corriger des anomalies génétiques innées telles que la trisomie et de nombreuses maladies orphelines.
Une mauvaise manipulation a permis par mégarde au virus de s'échapper dans la nature…

Plusieurs semaines passent quand apparaissent une série d'incidents pour le moins étrange.
De nombreux villageois ayant semble-t-il succombé à des infections en apparence normales se relèvent.
Ils conservent un état cutané particulièrement dégradé, une abolition totale des fonctions cognitives supérieures, une insensibilité à la douleur.
Leurs comportements se tournent vers l'assouvissement de besoins primaires uniquement. Boire, manger, éliminer sans aucun égard pour les personnes qui les entourent.
 Ils se tournent même vers leurs proche et amis pour tenter de les manger eux-aussi.

La contagion s'étend. L'inde pays surpeuplé, aux conditions d'hygiène précaires devient le nouveau réservoir mondial de cette nouvelle maladie appelé « le fléau ».

Le laboratoire BioGen ayant perçu l'ampleur de la crise à venir avant tout le monde, décide de fuir l'inde à bord d'un avion pour rejoindre sa filiale européenne d'approvisionnement en antibiotique, implanté à Paris FRANCE au parc Euro-médecine. Un débarquement discret est prévu à Orly…

L'Asie centrale succombe peu à peu, les gouvernements tombent impuissants les uns après les autres et la contamination s'étend par les vecteurs habituels, convois humanitaires et colonne de réfugiés.
Ce virus exclusivement humain à tout de mêmes acquis une capacité de survie à l'état latent dans d'autre organismes vivants comme les mammifères, les oiseaux migrateurs, les rats.

Les grandes puissances réagissent et l'Asie est classée zone sinistré, mise en quarantaine absolu.
L'Europe, le Moyen-Orient et ce qu'il reste de la fédération Russe décide de créer un barrière militaire suivant l'Oural au nord, la mer Caspienne et le canal de Suez au sud pour isoler l'Afrique.

Les États-Unis aident de leur coté à maintenir une barrière maritime qui protège le Japon jusqu'à l’Australie...

De nombreux non contaminés essaient de fuir malgré tout et sont coulé à vue.

3 octobre 2015, un petit avion qui dérivait en Europe survole la Belgique et il est proche de rentrer sur le territoire Français lorsque celui-ci vient à s’écraser à Bouillon en Belgique en pilote automatique.
Plusieurs personnes sont tuées, l'équipage est retrouvé mort dans les débris. Ils ne ressemblent pas à des humains, d'autres corps sont retrouvés dévorés jusqu'à l'os. Ils sont mort depuis plusieurs heures…


3 octobre 2015 à 21h00, vous êtes un groupe d'amis qui campe au cours d'un week-end chasse autour de Bouillon.. Vous avez une canette de bière à la main et une saucisse dans l'autre lorsque de l'autre côté, en lisière du village, des hurlements vous parviennent des habitations, peu après la sirène municipale retenti...

... Vous vous retournez fébrile vers vos compagnons d'infortunes. Certains pleurent, d'autres tremblent ou restent figés, le regard hagard vers la sombre nuit.
Personne n'est dupe, le monde s'écroule et le sentiment de sécurité acquis ces dernier mois vient de s'envoler, tout est perdu.
Vous auriez dû écouter votre femme qui vit au Québec depuis 3 mois avec votre petite fille "Espérance" de 14 semaines. Pourquoi avoir vraiment voulu rester ici, quelle prétention de vouloir sauver la fabrique à Bière familiale ?…
 Bien sur le coût de la vie ayant explosée cela semblait une bonne idée, le patrimoine c'est bien mais la survie c'est mieux, vous allez mourir, seul et pour rien en plus. Il ne vous reste plus qu'un espoir rejoindre le plus vite possible un avion pour l'Amérique. Dernier continent libre de cette planète.

Vous vous ressaisissez, un mini bus est de l’autre côté du terrain de chasse, peut-être qu'en allant assez vite vous pourrez partir d'ici avant la mise en place d'un cordon de quarantaine.

Pour survivre et rejoindre ce mini bus, il va vous falloir des armes, des munitions, beaucoup de munitions... Heureusement vous avez un peu de sous en poche et un magasin de réplique est tout proche du terrain de chasse... vous devriez peut être allé vous y approvisionner....

Votre camps est protégé, grâce au ciel vous avez une lampe UV, les zombies nocturnes les fuient.

Le Mirage armé de bombes incendiaires spécialement conçue comme armes de désinfections massives doit avoir déjà décollés et les régiments de Légionnaire tout juste revenus de leurs mission de maintien de la quarantaine en Égypte doivent déjà être dans leurs camions...

Fuyez, FUYEZ pour votre vie....

RÈGLES DU JEU

A)    BUT DU JEU :

1) Humain : Rejoignez votre véhicule tout en ayant remplis tous les objectifs préalables. Si vous y parvenez sans vous faire infecter vous gagnez. Arriverez-vous à tous vous enfuir ou abandonnerez-vous vos amis ici...

2) Zombie : Contaminez tous les humains que vous croiserez, si aucun humain non infecté ne quitte la zone vous gagnerez. Vous pourrez alors déguster leurs douces et chaudes cervelles... (Pour Malm il vaut mieux manger son foie c'est ce qu'il y a de plus gros chez lui héhé)


B )DÉROULEMENT

Humain : Le groupe de joueurs humains démarre à un point définit à l'avance, avec deux lampes chacun, un sachet avec cyalume chacun ( fournit ), une certaine somme d'argent en poche ( faux billets fournis ), un couteau GN mousse ( à vous de le prévoir ) ( lien shop ... )

Ce groupe doit progresser jusqu'au mini bus tout en réalisant les objectifs annexes (certains facultatifs d'autre non) : Trouver les clefs, le volant, une roue, une batterie, de l’essence, un coéquipier égaré blessé.

A divers endroits, mis en évidence mais non dévoilé à l'avance des stocks, de munitions, des médicaments, de l'argent seront présents. Aurez-vous le courage de fouiller la zone pour survivre ????

Pour vous armer, il va falloir aller voir le vendeur à son magasin. Il vous vendra votre réplique ainsi que des munitions contre de l'argent.
L'argent vous en aurez sur vous un peu au début, il y en aura caché sur le terrain mais mis en évidence.
Si vous tuez un zombie avant quelqu'un d'autre, vous pourrez récupérer l'argent qu'il avait sur lui lorsqu’il était humain.

Les zombies
:

Ils sont désarmés et utilisent leurs lampes seulement en cas de nécessité ( éviter un gros trou par exemple ).
Ils sont certes mort (ou presque) mais pas forcément stupide et très résistants.
Les zombies ont plusieurs points de respawn sur le terrain marqués par une lampe led collée à un tasseau. Lorsqu'un zombie est tué il retourne au spawn de son choix pour réapparaitre. Respawn illimité pour les zombies. Les points de rez ne sont pas dés activables.

 

 

COMBAT

Humains vs Zombie

3 billes dans le torse  = mort du zombies,
Si c'est un tir de shotgun qui fait complètement mouche, le zombie est tué en 1 coup, le joueur humain doit déclarer à voix haute, "T’ES OUT c'était un pompe"

Coup de couteau GN sur tête = zombie out
3 coup de couteau GN mousse dans buste : zombie out

Les billes dans les bras et jambes ne compte pas pour le décès mais annule l'usage du membre et ce dès la première bille. Exemple une bille dans les jambes le zombie ne peut plus que ramper désormais, et une bille dans le bras empêche sont utilisation pour attraper un humains, les deux et il ne reste que la possibilité de simuler la morsure.


Zombies vs Humains

Un humain est contaminé à partir du moment où un zombie le touche avec ses mains.

Morsure = Transformation en zombie sur place. Le joueur humain se couche, pose les objectifs en main au sol. Il met ses munitions et argent dans le sac avec le cyalume craqué à l’intérieur.

Il se relève en zombie dès qu’il le souhaite. Si les humains l’abattent pendant qu'il incube (coup à réplique blanche simulé autorisé) il retourne au respawn zombie de son choix.

Il donne son sac avec munitions et argent à l'intérieur au premier humain qui le tue.


Griffure = Transformation à retardement. Le joueurs humain continu à se battre en humain mais quand retentit un coup de sifflet il devient zombie (sauf antidote) et attaque immédiatement en tant que zombie. Lorsqu'il sera tué il donnera son sac avec munitions et argent à l'intérieur au premier humain qui le tue.

Un humain contaminé de cette manière peut déclarer ou non sa blessure à voix haute et les zombies ne doivent rien dire non plus. Cela permet au futur zombie de cacher sa blessure jusqu'au moment de sa transformation. Il peut alors faire des choix différents par la suite (s'enfuir ou rester zombie latent dans son groupe). En effets les autres joueurs humains qui découvrent qu'un des leurs a été contaminé peuvent l'abattre ou tenter de le guérir s'ils disposent d’un flacon d'antirétroviraux militaire. L'implication roleplay est importante sur ce point du scénar mais cela fait tout le charme de cette partie justement. Un humain blessé peut par exemple simuler un affaiblissement progressif qui ralentit son équipe etc....

CONSIGNES

Consignes de sécurités :

- 2 lampes par personnes obligatoire
- couteau GN mousse obligatoire
- sac à dos obligatoire
- protection faciale obligatoire
- lunette protection oculaire obligatoire bien sur
- répliques : GBB / pompe non upgrade uniquement, puissance inférieur à 300 fps uniquement, nous serons strict au chrony.
- tir intentionnel dans la tête formellement interdit sous peine d’exclusion.
- pas d’alcool avant la partie le samedi soir.
- pas d’alcool le dimanche si vous jouez…
- laser interdit

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Inscription via le formulaire qui suit ou via facebook (https://www.facebook.com/events/845768085518333/), inscription avant le 15 septembre 2015.
     Préciser la Team, le nombre de joueurs, le camp (zombie ou humains), les pseudo, les noms / prénoms. Si vous voulez camper et faire une partie le dimanche (gratuite).

Pour la nourriture vous vous débrouillez, vous aurez de quoi griller et chauffer.

Les horaires :

- 18h accueil 
- 19h Repas
- 19h30 – 20h00 : passage chrony
- 21h début de la peur...

Où est le terrain de Bouillon ? aller voir ici ( http://saaas-airsoft.jimdo.com/nos-terrains/ )

Pour toutes informations, utilisez le formulaire de contact ou l’évènement facebook ( https://www.facebook.com/events/845768085518333/ )

Télécharger
Règlement intérieur
Notre règlement intérieur de l'association est à lire avant l'OP
Réglement intérieur SAAAS.pdf
Document Adobe Acrobat 270.2 KB